Secrets de tendances

Bonjour à tous !

Me voilà de retour de Maison et Objet bien inspirée pour vous concocter un petit article sur les tendances.Je ne vais pas vous dévoiler ici les prochaines tendances mais plutôt vous expliquer comment elles sont faites.

Toute la sphère créative du design et de la mode est bien sûr concernée mais aussi une multitude de secteurs d’activités. L’agroalimentaire, l’automobile, la cosmétique, la coiffure, l’électronique s’informent tout autant auprès des bureaux de style.

Qui sont les bureaux de style ?

Les bureaux de style sont en quelques sorte des profilers de la société.

Des équipes constituées de sociologues, philosophes, stylistes, coloristes, designers, étudient, observent et analysent les comportements des consommateurs.

Ils sont à l’affût de nouveaux courants de la société.

Leurs consultants à travers le monde, voyagent, visitent expos, nouveaux magasins, identifient de nouveaux modes de consommation, de nouvelles matières, les couleurs qui montent. Ils observent les gens dans la rue et les lieux à la mode, notent des attitudes fantaisistes, les statistiques des ventes, ils collectent des informations qui leur permettent une analyse socio-économique.

Ils regardent aussi attentivement le calendrier des grands évènements socio-culturels à venir, les sorties de films, les expos attendues…

Souvenez vous de la grande tendance déco sur Londres à partir de 2011, au moment du mariage de Kate et William, du jubilé de la reine et un an avant les JO, Londres était le centre du monde…

Nous revivons la même chose en ce moment avec le thème tropical, et oui, coupe du monde en 2014 à Rio suivie des JO en 2016… Les perroquets, ananas et feuillages tropicaux vont nous accompagner encore un peu !

tropical

Tout comme Gatsby le magnifique  a suscité l’engouement pour un thème Art Déco.

Deux fois par an, les bureaux de style créent des thématiques issues de toutes les données collectées et les présentent à leurs clients sous forme de cahiers de tendances.

Chaque thématique explicite une ambiance, une gamme de couleurs, des matériaux, des lignes de formes, des motifs typographies, traitements de surfaces etc…

Les bureaux de style déclinent ces thématiques dans tous leurs cahiers de tendances et ils sont nombreux ! Mode femme, homme, junior, layette, couleurs, lingerie, déco, art de vivre, matières…

cAHIERS+ PANTONE

Les tendances

Cela dit ces cahiers ne sont pas une fin en soi, comme un simple mode d’emploi à appliquer pour booster ses ventes …

Les thématiques sont très conceptuelles et un travail d’interprétation et d’adaptation des créateurs et des stylistes est absolument nécessaire pour digérer ces thèmes et les rendre plus accessibles aux fabricants et au consommateur.

Le créateur doit connaitre son marché, il doit lui aussi faire un profil de son client cible.

Par exemple en déco, inutile de proposer des dessins africains même si c’est la tendance si le domaine de prédilection du client est la maison de famille champêtre… ni des fleurs aquarellées si la ligne de produits est constituée de design épuré et géométrique.

Le créateur s’informe du mode de vie de son client cible, ses habitudes d’achat, quel type de magazines il lit, ses hobbies, ses lieux de visite, ses centres d’intérêts… Pour créer les produits qui répondent au mieux à ses attentes.

MOOD BOARDMoodboard pour du linge de maison sur un thème « Poésie »

La clé est de trouver le juste équilibre entre suivre une grande orientation annoncée et rester en phase avec ce que l’on est, ce que l’on crée, ce que nos clients apprécient de notre travail et ce qu’ils attendent, c’est à dire réaliser un produit qui leur corresponde et va plaire.

Les cahiers de tendances sont données environ 24 mois à l’avance, le temps pour les stylistes et les fabricants de concevoir leurs nouveautés puis de les présenter à leurs revendeurs et enfin qu’elles sortent en boutique.

Certains thèmes vont connaitre un succès important et vont perdurer quelques temps et d’autres feront juste une saison.

Même les coloris de vos vernis à ongles, capsules de café, voitures, les lignes de votre électroménager, les publicités, les packaging des céréales vont suivre ces cahiers.

Vous en doutez encore ? Qui n’a pas vu cet été sur les marchés un vendeur d’attrape-rêves, mis des boucles d’oreilles à plumes et participer au camping à une activité tissage ? La tendance Wild West (Ouest sauvage) bat son plein et a parcouru bien du chemin entre Maison et objet et le marché local…

C’est donc le paradoxe des tendances issues d’observations faites par petites touches dans la rue et redistribuées en masse via les cahiers de tendances aux industriels et designers pour envahir la rue, nos écrans, nos intérieurs.

Nous sommes consciemment et inconsciemment influencés.